Mincir naturellement & rester en bonne santé

5
jan

L'abricot, un ingrédient parfait pour les smoothiesLa première chose qui vient en tête quand l’on parle de smoothie, c’est évidemment les fruits frais qui le constituent. Nous savons qu’il n’est pas possible d’avoir des baies d’açaï fraiches en Europe du fait qu’elles murissent trop vite (en moins de 3 jours), ne les rendant pas exportable en l’état. Aussi, il est simple de se rattraper avec d’autres fruits frais que nous pouvons trouver à profusion en Europe (et même au Canada pour nos lecteurs québécois).

Aujourd’hui, nous allons découvrir l’abricot. Ce fruit pousse sur un arbre généralement de petite taille appelé abricotier, de la famille des Rosaceae. Le nom scientifique de l’abricot est Prunus armeniaca. L’abricotier appartient, comme les pruniers, au sous-genre des Prunus. Son nom vient du latin “précoce“.

Ce fruit charnu et moelleux de forme arrondie a un noyau dur à son centre contenant une seule graine assez large, qui est aussi appelée amande. La chair de l’abricot est sucrée, juteuse, orangée et ferme, faisant de ce fruit un ingrédient adéquat à la conception d’un smoothie. L’abricot a une teneur en provitamine A ou carotène élevée, c’est d’ailleurs celle-ci qui donne la couleur orangé à ce fruit riche en pectine.

Ce qu’il faut retenir sur l’abricot :
- L’abricot étant riche en bêta-carotène, il est reconnu qu’il améliore la vision nocturne.
- Selon une étude scientifique récente, il a été démontré qu’une consommation quotidienne de 200 grammes d’abricot freinait l’oxydation de certaines structures de l’organisme.
- L’abricot contient aussi du potassium, du phosphate, du magnésium, du fer et des fibres, qui aident à fortifier les os, régénèrent les tissus et favorisent la tonification intellectuelle du système nerveux.
- Sa vitamine A facilite le bronzage, la protège des rayons UV et des agressions extérieures.
- Ses sels minéraux et oligo-éléments (600mg/100g) sont indispensables aux efforts des sportifs. À noter la quantité étonnante de potassium que renferme ce fruit soit 315mg/100g.
- Gorgée d’eau (86%), l’abricot est un véritable stimulant des sécrétions gastriques.

Comment bien choisir un abricot ?
C’est une question que se posent souvent les gens qui n’ont jamais vraiment acheté d’abricots frais. Il faut savoir que sa peau, dont la couleur peut aller du jaune au rouge, est parfois piquetée de ” taches de rousseur “. Attention, sa couleur pouvant être rouge n’est pas gage de maturité, l’abricot ne mûrit plus vraiment après sa cueillette. Pour bien choisir, c’est simple, il faut palper le fruit est s’assurer qu’il est ferme ou un peu mou, mais sans être dur, ce qui assure que l’abricot a un certain niveau de maturité (et souvent qu’il n’ait pas été congelé). Si vous voulez faire murir un peu plus vos abricots, placer les dans du papier journal à température ambiante pendant 2 jours.

Si vous n’achetez pas d’abricots bio, il sera fort probable que leurs peaux contiennent des pesticides. Aussi, je vous recommande de retirer la peau de l’abricot lors de la préparation de vos smoothies.

Ceux sont tous ces bienfaits qui font de l’abricot un candidat exceptionnel dans la création de smoothie, notamment quand il est accompagné de jus d’açaï aux particularités reconnues pour ses bienfaits multiples sur notre santé.

Categorie : Smoothies
Partager sur : Partager sur Facebook

2 commentaires to “L’abricot: un ingrédient qui accompagnera bien votre smoothie à l’açaï”


Hit-Parade